En coulisse avec… Olivier et Virginie Massart

oliviervirginie

Le 22 et 23 février dernier, Olivier et Virginie Massart sont venus rendre visite aux Nantais…
Nous avons partagé un instant avec eux avant leur démonstration.

S.W: Racontez-nous… comment vous êtes vous rencontrés?
Virginie: Dans un stage de boogie, à Paris en 2005-2006 à peu près
Olivier: Moi j’enseignais avec Mélanie (Stocker) et toi t’étais venue avec ton frère (Arnaud), en tant que stagiaire… Et j’avais encore des cheveux.
Virginie: Ouais, il avait sa casquette, il était pas bien attirant!
Olivier: Toi t’étais un peu plus potelée hein…
Virginie: Je savais que t’allais le dire!
Après on s’est revus à Paris, au Moving, 1er stage de Paco à Paris (le West Coast Swing Dance Festival, en 2007). C’est là qu’on a fait notre premier stage avec Maxime en tant qu’élèves. Donc c’était mon prof pendant deux stages… Après on l’a vite dépassé nous (rire…)

S.W: Qu’appréciez vous dans la danse de l’autre?
Virginie: J’aime sa précision dans le guidage, son confort, sa musicalité… et son swing… il a un truc a lui.
S.W: Toi Olivier qu’est-ce que t’aimes chez toi en fait? :-p
Olivier: Chez Virginie j’aime bien son push… son whip laisse à désirer (rire).
J’aime sa légèreté, sa classe et d’un certain côté sa sobriété élégante.

S.W: Partenaire d’Olivier, membre des Mov’High; donnez-nous quelques nouvelles d’Henriette qui est depuis peu jeune maman…
Olivier: Alors c’est un petit garçon de deux mois qui s’appelle Villum, qui veut dire un peu le William danois quoi. On l’a vu sur Skype!
S.W: Il passe bien à l’image?
Virginie: Oui, oui, il passe bien, il est très mignon.
Olivier: Henriette est en forme et puis on la revoit dans deux semaines pour l’Euro Dance Festival. Elle ne sera pas au West In Lyon, mais sera au French Open.
Virginie: Elle va reprendre quelques stages, au moins une fois par mois pour l’instant.

S.W: En son absence comment se passe la collaboration avec Beverly Brunerie? S’est-elle bien intégrée, l’étiquette Mov’High lui va bien?
Virginie: Ca roule bien.
Olivier: Ouais, ça lui plaît, ça nous plaît, ça nous donne d’autres inspirations pour les cours et les shows. Elle ça lui fait une bonne formation.
Virginie: On la connaissait d’avant, c’était facile de l’intégrer.
Olivier: Un bon ptit challenge pour les deux parties, pour elle et pour nous. Elle découvre le boulot et puis elle voit que c’est pas toujours facile.
S.W: Parce qu’elle est jeune?
Olivier: Elle a 19 ans oui!

S.W: Quel est le devenir des Mov’High au vu des situations personnelles de chacun… Henriette et vous êtes mariés… Maxime in love… Pas d’écriture en vue, un film sur les Mov’High ?
Virginie: Si déjà on termine notre site internet qui est en construction depuis un an, ce serait bien.
Olivier: On ne se projette pas trop. On aime bien travailler à deux couples les week end. Je trouve que ça amène quelque chose de sympa pour les élèves. Et après si on a la chance de faire un nouveau show que ce soit avec Henriette ou Beverly, elles switcheront, elles apprendront les deux rôles. Il y a aussi la carrière de Maxime et Virginie à l’US Open qui n’est pas évidente non plus, donc pour le show c’est un peu compliqué. Donc on va dire qu’on prend année par année. Chacun a un peu des objectifs personnels qui font qu’on ne peut pas trop se projeter.

S.W: En ce qui vous concerne, mariés un 31 décembre! Quel a été le moment le plus marquant de vos enterrements de vie de jeune garçon/fille ?
Olivier: Ils m’ont fait faire une chasse à l’homme dans Lyon. Ils m’ont lâché tout seul dans Lyon pendant trois heures. J’ai du résoudre des énigmes, prendre le métro…
Ils m’ont fait croire à l’enlèvement de mon beau frère; Arnaud. Je devais donc le retrouver quelque part dans Lyon en suivant des pistes pendant que eux ils buvaient… Et puis la fin de soirée, par contre je m’en souviens plus!
Virginie: Y’a eu un passage dans l’eau, avec des Jacuzzi…
Olivier: Ouais ça s’est terminé sur Jacuzzi, mais je sais plus avec qui j’étais, et je me suis réveillé le lendemain.
Virginie: Et nous on a fait pas mal d’activités bien sympas. On a fait une séance photos dans un studio. C’était super sympa. Après on a fait du pole dance. J’en avais parlé une fois et du coup elles m’ont mise à l’épreuve. C’est assez marrant et physique!
Après elles ont privatisé un bar pour me faire réaliser tous les cocktails en fait. Donc on a bien attaqué… et je me souviens plus bien de la fin de soirée…
Olivier: Sur le bar style Coyotes Girl
Virginie: C’est ça, c’était bien sympa. On s’est bien marré, le lendemain était très dur!
On s’est retrouvé le lendemain soir, on était plus bien d’attaque… Voilà, bien fêté en tous cas.

S.W: Le French Open arrive à grands pas, avec lui quelques surprises…?
Olivier: Comme promis avec Maxime, la chorée est en train de se monter, je pense que ça va vous plaire..
S.W: Il y aura des costumes?
Olivier: Euh… costumes légers, on va dire ça comme ça…

S.W: Attention, place au LOLO QUIZ: Deux choix, une seule réponse…
Olivier, tu nous avais annoncé l’année dernière qu’à ton mariage tu arrêterais de fumer: Alors aujourd’hui tu es « jogging » ou « nicotine »?
Olivier: Alors nicotine, mais plus de jogging par contre.
J’ai gardé la cigarette mais j’ai repris le fitness, c’est vrai. J’ai repris la gym et puis j’espère plus de nicotine bientôt.

Virginie, le grand jour quand tu as dis oui, dans ta tête c’était « c’est le plus beau jour de ma vie, je suis folle de lui » ou « voilà une bonne chose de faite maintenant on va faire la fête »?
Virginie: un peu des deux!!
S.W: Une seule réponse..
Virginie: C’est le plus beau jour de ma vie
Olivier: Elle a enlevé le « je suis folle de lui »
Virginie: Oh ça va…

Olivier, chez vous quand vous rentrez le soir tu es plutôt « reste tranquille chérie ce soir c’est moi qui prépare le repas » ou « reste tranquille chérie ce soir je commande Chinois »?
Olivier: C’est plutôt reste tranquille j’commande sushis. C’est l’sushi notre sushi (souci).
(N.B: Simply West décline toute responsabilité concernant ce jeu de mot pourri)
Je pense qu’on est les meilleurs clients du sushis en face de chez nous!

Virginie, chez vous quand vous rentrez le soir tu es plus: « alors chéri tu as passé une bonne journée? » ou « alors chéri y’a quoi à la télé? »
Virginie: La deuxième. C’est clair.
Olivier: Nan mais même pas « y’a quoi à la télé? ». Elle m’impose le programme!
Virginie: Ce soir c’est ça à la télé 🙂

Olivier, au cinéma tu es plus film d’auteur genre Woody Allen ou plus science fiction genre Alien?
Olivier: Plus science fiction. J’adore les films sur la fin du monde.

Virginie, au cinéma tu es plus « films romantiques genre Titanic » ou « films comique genres…… la p’tite Annick »? (le film n’existe pas, pas la peine d’aller voir sur ALLOCINE … )
Virginie: De loin film romantique.

Olivier, le Weekend quand tu ne danses pas tu es plus « Fifa dans le sofa » ou « on se relâche pas j’monte le meuble IKEA »?
Olivier: Plutôt Fifa dans l’sofa. J’ai tenté l’Ikea mais…
Virginie: C’est moi qui ai fini.
Olivier: Le suédois n’est pas mon ami.

Virginie, le Week end quand tu ne danses pas tu es plutôt « devant Friends avec MnM’s et tagada » ou « on s’relâche pas et je l’aide à monter le meuble IKEA »?
Virginie: J’me tape le meuble Ikéa!
Olivier: C’est vrai.

Quand vous venez à Nantes vous êtes plutôt « ça fait plaisir de les revoir » ou « Bon bah on va encore manger des crêpes tous les soirs » ?
Olivier: On a commençé par une crêpe à midi, mais nan ça fait plaisir de vous revoir tous.
Virginie: Oui, on aime bien être ici.

S.W: Pour terminer, quelle est votre musique du moment?
Virginie: moi en ce moment c’est « Ratatat » de Loud Pipes.
Y’a pas de parole, mais j’aime bien. Elle a un bon son derrière.
Olivier: Arnaud (Perga) et moi on est bien sur les chansons françaises là en ce moment et moi ça serait plutôt Alliance Ethnik « Respect »

S.W: Merci!!

, , , , , , , ,